La Dépression

Quels sont les signes de la dépression ?

Ce que vit la personne dépressive

Ce qu'elle nous montre

  • Fatigue au réveil
  • Insomnies
  • Perte d'appétit
  • Intolérance aux petites contrariétés de la vie (exemple : le bruit, la contradiction...)
  • La tristesse
  • La baisse des activités
  • La perte de l'intérêt pour les autres
  • Renfermement sur elle-même
  • Indifférence affective apparente
  • Altération de l'activité sexuelle
  • Comportement agressif envers elle-même et parfois envers son entourage le plus proche

Ce qu'elle cache

  • Une entrée dans la dépression
  • L'angoisse de la journée à venir
  • Le découragement
  • Des idées d'indignité
  • La dévalorisation
  • Sentiment de dépréciation de ses propres actes. Impossibilité de prendre des décisions pouvant aller jusqu'à l'inactivité totale
  • Sentiment de vide, d'inutilité et de souffrance
  • Intense douleur morale
  • Douloureux sentiment d'angoisse
  • Elle est partagée entre la crainte d'être une charge pour les autres, et le désir que les autres viennent à son aide
  • Baisse du désir sexuel, liée à l'état dépressif
  • Sentiment d'être coupable de quelque chose
  • Idée de déshonneur méritant un châtiment
  • Désir de mort
  • Lutte intérieure menée contre ses propres sentiments

Attitude de l'entourage

Evitons de...

  • La secouer
  • Lui prodiguer des paroles de réconfort superficielles
  • Tenir des propos tels que : "Ne t'écoute pas", " C'est une affaire de volonté", "Si tu voulais...", "Fais ceci ou cela...", "Pense à autre chose", "Remue toi", "Bois un coup ça passera", "Reprends-toi en main"...
  • De l'accuser de paresse, de mauvaise volonté, de lâcheté
  • De dire : "Tu te drogues, laisse ces médicaments, ça te fait plus de mal que de bien"
  • De répondre à de l'agressivité par de l'agressivité

Ce que nous pouvons faire

  • Ecouter sa souffrance sans banalisation ni dramatisation de comportement
  • Etre vigilant, compréhensif. Comprendre que, dans son état le simple fait de vivre est un effort
  • La reconnaître et l'accepter comme malade
  • L'amener à consulter un médecin traitant qui, dans une alliance thérapeutique, lui redonnera un début de valeur
  • Tout changement de comportement ou d'humeur de la personne dépressive (manifestation inhabituelle d'affectation et d'agression, silence inhabituel) peut être l'annonce d'une tentative de suicide
  • Agir en conséquence : entourer le malade d'affection, d'écoute, de compréhension : avoir recours au médecin.
  • Veiller au respect des prescriptions médicales (traitements médicamenteux et/ou psychothérapiques)
  • L'entourer, la protéger, la rassurer. Etre tolérant.
Attention
Ceci n'est qu'un tableau, il ne dit pas tout : ce n'est ni un mode d'emploi, ni une "recette" à l'usage des familles.
Derrière chaque déprimé, il y a une personne unique, une personnalité différente.
Ce tableau a uniquement pour but d'aider à comprendre le malade.
Annick LE CROITRE, psychologue ("LA DEPRESSION")

Nos partenaires et soutiens

 
©2019 Lueur d'Espoir. Tous droits réservés.
n° SIREN 428 538 144 | n° SIRET 428 000 26